Glossaire

  • Abondement :

Complément d’heures de formation s’ajoutant aux heures de formation inscrites sur le CPF, afin de contribuer au financement d’une formation.

  • Blocs de compétences :

Le découpage de la certification en composantes dites “blocs de compétences” permet à un salarié ou un demandeur d’emploi de ne viser qu’une partie de la certification. Le « bloc de compétences » s’apparente à une activité ou un domaine d’activité au sein d’une certification professionnelle. L’acquisition des blocs de compétences peut également s’inscrire dans le cadre d’un parcours de formation.

Ne pas confondre « bloc de compétences » et  « module de formation ». Ce dernier est le processus pédagogique concourant à l’acquisition des compétences définies et identifiées au sein de la certification ou d’un bloc.

  • CléA – Socle de connaissances et de compétences professionnelles :

C’est la première certification professionnelle élaborée et mise en œuvre par les partenaires sociaux. Il se définit comme étant « l’ensemble des connaissances et des compétences qu’il est utile pour un individu de maîtriser afin de favoriser son accès à la formation professionnelle et son insertion professionnelle ». Il se compose de 7  domaines de connaissances et de compétences indissociables. L’acquisition du Socle facilitera l’employabilité de millions d’individus.

  • CNCP :

La Commission nationale de la certification professionnelle a pour missions :
➥ de répertorier l’offre de certifications professionnelles à travers le Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP),
➥ d’instruire les demandes d’enregistrement du RNCP,
➥ de veiller au renouvellement et à l’adaptation des titres délivrés,
➥ et d’émettre des recommandations aux établissements scolaires délivrant des certifications professionnelles. Elle est également chargée de recenser dans un inventaire spécifique, les certifications et habilitations correspondant à des compétences transversales exercées en situation professionnelle.

  • COPANEF :

Le Conseil paritaire interprofessionnel national pour l’emploi et la formation est l’instance de gouvernance politique paritaire nationale et interprofessionnelle, en matière de formation professionnelle et d’emploi. A ce titre, le COPANEF :
➥ définit les orientations des politiques paritaires en matière de formation professionnelle et d’emploi ;
➥ assure la coordination de ces politiques avec celles des pouvoirs publics et des autres acteurs de la formation professionnelle et de l’emploi ;
➥ élabore la liste des formations éligibles au CPF au niveau national et  interprofessionnel.
Les COPAREF en sont la déclinaison régionale.

  • CPNAA :

La Commission Paritaires Nationale d’Applications de l’Accord détermine les modalités d’application de l’Accord National Interprofessionnel dans les OPCA interprofessionnels. Elle élabore notamment la liste de formations éligibles au titre du CPF pour les salariés des entreprises de l’interprofession.

  • CPNE :

La Commission paritaire nationale de l’emploi est constituée des partenaires sociaux de chaque branche professionnelle. Elle élabore notamment la liste de formations éligibles au titre du CPF pour les salariés des entreprises de la branche professionnelle.

  • CQP :

Le certificat de qualification professionnelle (CQP) est une certification professionnelle qui valide des capacités et compétences professionnelles mises en œuvre au sein des entreprises d’une même branche professionnelle. Le CQP établi par la CPNE de la branche professionnelle est délivré aux salariés de celle-ci.

  • CQPI :

Le certificat de qualification professionnelle inter-branches (CQPI) est une certification professionnelle qui valide des capacités et compétences professionnelles mises en œuvre au sein de l’entreprise et qui sont communes à deux ou plusieurs branches professionnelles.
Le CQPI est mis en place lorsque ces différentes branches considèrent que la qualification concernée couvre des activités professionnelles identiques ou proches, et que les capacités ou compétences à la conduite de ces activités constituent un ensemble commun
et homogène.
Le CQPI établi par la CPNE de deux ou plusieurs branches professionnelles est délivré aux salariés de celles-ci.

  • DGEFP :

La Délégation Générale à l’Emploi et à la Formation Professionnelle (DGEFP) conçoit et met en œuvre les orientations du gouvernement en matière d’emploi et de formation professionnelle. Ses missions :
➥ Construire et ajuster le cadre juridique et financier des politiques de l’emploi et de la formation professionnelle avec les autres départements ministériels et les partenaires sociaux ;
➥ Piloter la mise en œuvre des dispositifs en concertation avec l’ensemble des acteurs de l’emploi et en évaluer les résultats ;
➥ Assurer la gestion des programmes soutenus par le Fonds social européen (FSE) en France.

  • FPSPP :

Le Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels a été créé par les partenaires sociaux. Il contribue au financement d’actions de formation professionnelle concourant à la qualification ou requalification des salariés et demandeurs d’emploi.

  • Inventaire :

L’inventaire recense « les habilitations et certifications correspondant à des compétences transversales exercées en situation professionnelle ». Ces certifications ont une valeur reconnue par les entreprises ou sont obligatoires pour exercer une activité, telles que les CACES, les FIMO ou les habilitations électriques. La CNCP est en charge de l’inventaire. La loi du 5 mars 2014, fait de l’inventaire une source de certifications potentiellement éligibles au compte personnel de formation (CPF).

  • OPCA :

Les organismes paritaires collecteurs agréés sont des associations à gestion paritaire chargées de collecter les fonds de la formation professionnelle permettant de financer les formations des salariés. Ils ont dorénavant une mission d’information et de conseil auprès des entreprises et doivent s’assurer de la qualité des formations dispensées.

  • RNCP :

Le Répertoire national des certifications professionnelles regroupe les diplômes et les titres à finalité professionnelle, qui y sont classés par domaine d’activité et par niveau. Les certificats de qualification professionnelle (CQP) peuvent y être également enregistrés.

  • VAE :

La validation des acquis de l’expérience permet de faire reconnaître son expérience afin d’obtenir un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle. Le CPF offre la possibilité au salarié d’être accompagné dans son parcours de VAE.

Publicités